Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Je parle français

Faites sauter les crêpes.

7 Février 2016 , Rédigé par Victoria Vernhes Publié dans #vidéo, #vocabulaire, #intermédiaire, #avancé, #fête, #compréhension oral, #culture française

source: The Micro Bakary (CC by 2.0)

source: The Micro Bakary (CC by 2.0)

Coucou tout le monde!

Ce mardi 2 février on a fêté la Chandeleur. Tous les ans la fête tombe le 2 février, mais ce n'est pas un jour férié. C'est une fête religieuse chrétienne qui célèbre la présentation de Jésus au Temple. Elle a été instituée par le pape Gélase en l'an 472. Son nom provient des "chandelles" qu'on utilisait pendant les liturgies chrétiennes. Aujourd'hui cette fête est associée aux crêpes. Cette tradition remonte à une coutume lointaine selon lequel si on faisait pas les crêpes ce jour-ci, le blé serait carié pour l’année. Il y avait également plusieurs rites qu'il fallait respecter en faisant les crêpes pour avoir du bonheur et de l'argent pendant toute l'année. En effet, on faisait sauter les crêpes avec la main droite et on tenait une pièce d'or dans la main gauche. Une fois la crêpe cuite on enroulait la pièce dans la crêpe, on la mettait en haut de l'armoire et on laissait jusqu'à l'année prochaine. On récupérait alors les débris de la crêpe de l'an passé pour donner la pièce d'or au premier pauvre venu. Aujourd'hui ces rites ne sont que l'histoire sauf un seul, celui de faire sauter les crêpes. Mais pourquoi au fait, fait-on ça? Regardez l'extrait de l'émission de la radio Europe 1 où les chroniqueurs essayent de répondre à cette question. Trouveront-ils la réponse?

Si vous n'avez pas pu tout comprendre, lisez la transcription. Sinon faites défiler vers le bas pour voir le vocabulaire et la recette des crêpes.

 

La Transcription.

 

Europe 1 10.30-12.30 Les Pieds dans le Plat (1), Cyril Hanouna.

C.H. On va parler du mot de la fin comme tous les jours, on va parler de la Chandeleur. Hier le 2 février on fêtait la Chandeleur, c’est une fête d’origine chrétienne qui arrive quarante jours après Noël et qui a donné lieu à une tradition qui  n’a rien avoir avec (2) la religion.  Et oui, pourquoi fait-on sauter des crêpes à la Chandeleur? Alors qui a la bonne explication? Est-ce que c’est Laurent Guimier?

L. G. Moi je pense que c’est un truc complètement commercial, ça a été inventé par les minotiers (3) qui fabriquaient de la farine au XVIII siècle. Et pour développer les crêpes ils ont tout simplement inventé ce geste. C’est complètement commercial.

C.H. Valérie Benhaïm.

V. B. Pas du tout. On est au Moyen Âge, c’est un grand cuisinier qui avait demandé à sa petite soubrette (4) de préparer de la pâte et puis elle voulait se mettre au fourneau (5) et donc elle commence à mettre la pâte, etc, mais elle n’était pas super maligne (6) et en même temps lui, il avait un petit peu envie de la trousser comme ça. Il est arrivé comme ça par derrière...

C.C. Rappelez vous Titanic.

C.H. Valérie Behnaïm a beaucoup changé.

V.B. Il est arrivé, il l’a un peu surprise, évidement elle avait la poêle à la main, donc la pâte a sauté et il s’est dit “Mais c’est pas mal (7) ça”. Et c’est parti comme ça.

C.H. Excusez-moi, mais je vous sens complètement changé, est- ce que vous êtes sûre que vous êtes allée voir la contrebasse samedi?

V.B. C’est extrêmement sensuel la contrebasse.

C.H. Oui, c’est ça.

V.B. Ca m’a bouleversé (8).

C.H. Calmez vous quand même. Pierre Bellemare.

P.B. Vous savez qu'à la Chandeleur il faut faire sauter les crêpes avec un louis (9) dans la main.  

Tout le monde. Oui.

P.B. Et que cela apportera bonheur toute l’année. Évidemment après un début d’année difficile, puisque on est en plein hiver quand même, bon, il faut redonner du moral aux troupes. Et à ce moment là donc on nourrissait, on avait en même temps ce tirage au sort (10) en quelque sorte qui faisait qu’on (11) allait ou non réussir à retourner la crêpe et avoir du bonheur toute l’année.

C.H. Et l’explication de Jean-Luc Lemoine.

J-L L. Ça remonte (12) au Moyen Âge, elle a raison Valérie, pour le reste elle a dit n’importe quoi (13). C’est juste que vous savez que les châteaux forts (14) quand ils étaient assaillis (15) on jetait de l’huile bouillante sur les assaillants.  Et un jour dans le château il n’y avait plus d’huile et il restait de la farine et des oeufs et donc pour repousser les assaillant ils ont jeté des crêpes. Et c’était le jour de la Chandeleur et ils se sont dit (16) : “Ah c’est sympa et ça c’est festif”. Et ça a commencé comme ça.

C.H. D'où la  guerre de crêpes après.

JL.L. Exactement.

C.H. Je sais, bien oui, je le connais. Clovis Cornillac vous avez une idée ou pas, Clovis.

C.C. Ah non, mais alors, mais aucune.

C.H. Je vais vous dire. C’est une tradition paysanne (17) arrivée vers le cinquième siècle et celui qui avait la bonne explication c’est Pierre Bellemare.

 

Le vocabulaire.

 

  1. mettre les pieds dans le plat - aborder un sujet délicat sans détour, ou faire une gaffe grossière

  2. n’avoir rien à voir avec - n’avoir aucun lien avec; n’y être pour rien

  3. minotier, m  - personne qui dirige une meunerie ou un moulin

  4. soubrette, f - servante employée dans un milieu aisé et doté d'une certaine prestance dont la fonction principale est de s'occuper des corvées ménagères.

  5. fourneau, m - appareil utilisé pour la cuisson des aliments

  6. malin (maligne) - qui témoigne d'une intelligence malicieuse, plus ou moins rusée

  7. pas mal - plutôt bien

  8. bouleverser -  causer une grande émotion à quelqu’un

  9. un louis - la monnaie appelée depuis Louis XIII, du nom des rois qui l’ont fait frapper de 1640 à 1792. Par la suite, la pièce de vingt francs fut appelée ainsi.

  10. tirage (m) au sort - élection aléatoire d'un élément (personne ou objet)

  11. qui fait que - avoir pour conséquence, par conséquent, c’est pourquoi  

  12. remonter - avoir son origine

  13. dire n’importe quoi - dire des choses sans intérêt, qui n’ont pas de sens

  14. château (m) fort - Un château fort est une construction fortifiée qui date du Moyen-Age, consistant en un château entouré de forteresses, de douves, de meurtrières, destinées à repousser et se défendre contre l'attaque d'ennemis

  15. assaillir - attaquer

  16. se dire - penser

  17. paysan, m - personne vivant du travail de la terre

Faites sauter les crêpes.
Faites sauter les crêpes.

Et voilà la recette des crêpes pour que vous aussi, vous puissiez essayer de les faire sauter.

Et vous?

Est-ce que la Chandeleur est célébrée dans votre pays? Sinon, est-ce qu'il y a un autre évènement qui a lieu ce jour?

Aimez vous les crêpes? Est-ce que vous les faites souvent? Votre recette est-elle différente de celle de la vidéo? Avec quoi mangez vous vos crêpes?

 

---

Avant de finir je vous rappelle que vous pouvez vous abonner à mon blog pour être informé des nouveaux articles (c'est en haut de la page, côté droit) et suivre ma page Facebook pour apprendre chaque jour un peu plus sur la France, sa culture et améliorer votre français.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article